Ma Green idylle #2 – Laure et Arnaud

6 June 2019

Ils vivent en Suisse et se sont mariés à la Réunion.
Laure et Arnaud souhaitaient un mariage simple, coloré et voulaient vraiment que leurs invités découvrent les beautés et richesses réunionnaises.
On a pris un café, on s’est plu, ils sont repartis en Suisse. On a échangés des centaines de mails pendant un an. Fait des skypes. Et le grand jour est arrivé.
C’est Laure qui se confie sur leur histoire et sur l’organisation de leur joli jour.

Votre rencontre, Laure, tu nous la racontes?

Nous nous sommes rencontrés à Londres en 2008.
Quand je suis arrivée pour faire un stage de quelques mois, Arnaud était déjà à Londres pour son année de stage à l’étranger.
Notre rencontre ne tient pas du hasard car nos mères s’étaient rencontrées quelques années auparavant et étaient devenues amies. La mère d’Arnaud lui a demandé s’il pouvait faire visiter Londres à la fille de son amie et ma mère m’ a proposé de rencontrer Arnaud pour ne pas être seule dans cette ville inconnue.
Notre rencontre s’est faites un soir sur la place de Picadilly Circus sous la statue du Cupidon avant d’aller manger quelques sushis et surtout de nous rendre en boîte de nuit.
Ça n’a pas été le coup de foudre immédiat, mais nous ne nous sommes plus quittés dès le premier jour de notre rencontre.
C’était le début d’une belle amitié. Se sont enchaînés des échanges interminables de mails durant nos journées de stage, des visites de Londres, des sorties en boîte, des restaurants, des concerts, des balades dans les parcs tentant de retrouver le banc où Julia Roberts et Hugh Grant se sont assis à la fin du film “Coup de Foudre à Nothing Hill”. Banc que nous n’avons jamais retrouvé. Quelques baisers échangés et c’est la fin de l’été.
Un océan nous sépare.
Arnaud s’envole pour Atlanta et je retourne à Paris pour la suite de mes études.
Durant les 8 ans qui nous séparent, il y a des hauts, il y a des bas. Arnaud m’en veut toujours de l’avoir quitté à Londres. Et moi, je regrette toujours de l’avoir quitté aussi.
C’est après quelques jours passés ensemble à Miami en 2013 que s’en est trop pour Arnaud. Il coupe les ponts. C’est fini, nous ne nous reparlerons plus jamais.
Mais deux ans plus tard, lors d’une soirée (arrosée) entre copines, je mets fin au silence et décide d’écrire à Arnaud. Réponse immédiate, les échanges reprennent comme au premier jour. Cette fois-ci, c’est décidé, nous nous reverrons et si nous le faisons, nous ne nous quitterons plus. Nous sommes en août 2015 et effectivement, nous ne nous sommes plus jamais quittés.

Et la demande en mariage ?

C’est en vacances sur l’île de la Réunion, île sur laquelle j’ai grandi qu’Arnaud décide que c’est le bon moment. Il a tout prévu, la bague est cachée dans la trousse de secours, elle a passé la sécurité à l’aéroport, tout est ok.
C’est le soir, nous préparons nos sacs de randonnée pour faire l’ascension du Piton des Neiges le lendemain. Je cherche la trousse de secours, sueurs froides, Arnaud y a caché la bague  Petite diversion pour éviter que la demande romantique ne tombe à l’eau. Je ne suis pas tout à fait dupe et je me doute de quelque chose. Mais 8h00 de randonnée et une nuit blanche plus tard, j’ai tout oublié. Il est 5h00 du matin au sommet du Piton des Neiges, il fait au moins 0°C et le soleil se lève sur l’île. C’est à ce moment qu’ Arnaud décide de me demander en mariage. Fatigue, manque d’oxygène ou froid,… je dis OUI. En redescendant du Piton des neiges, Arnaud me dit “et si on se mariait à la Réunion?”

Qu’est-ce qui vous a plu dans cette année de préparatifs ?

Ce qui nous a plu durant cette année de préparatifs, c’est de voir se dessiner le jour J au fur et à mesure que les mois défilent. A chaque fois que l’on choisit un nouveau prestataire, que l’on choisit un élément de sa tenue, cette journée prend forme dans notre imagination et nous commencions déjà à rêver ce jour.

En quoi votre mariage a selon vous été éco-responsable?

Un mariage éco-responsable, ce n’est pas une mince affaire car il faut bien prendre en compte que tout ce que nous avons commandé en terme de cadeaux ou décorations arrive enveloppé dans du plastique…Mais grâce à Anne, nous avons orienté nos choix vers des produits naturels ou réutilisables.
Anne a l’habitude de travailler avec des prestataires qui ont des pratiques responsables: un maximum de produits locaux, pas de plastique sur le buffet ou à table et des fleurs locales.

En quoi cela était important pour vous?

Au quotidien, nous sommes soucieux de l’environnement et tentons de réduire nos déchets au maximum en achetant en vrac, essentiellement bio, pas de produits industriels, des fruits et légumes uniquement de saison que nous conservons dans des sacs en coton bio, lessive maison, compost…etc. C’était naturel pour nous de faire de même le jour de notre mariage.

Jour J : votre plus beau souvenir (s’il fallait en choisir un seul…) ?

Notre plus beau souvenir…s’il fallait en choisir un seul. Nous dirions que c’est le moment où nous nous sommes retrouvé seuls dans l’église une fois tous les invités sortis. Un regard, un sourire, beaucoup d’émotions… nous débriefant rapidement pour nous dire que c’était superbe avant de nous faire rappeler à l’ordre par des signaux de la chanteuse nous invitant à sortir. Nous étions juste bien, encore enveloppés par la douceur et la magie de ce moment et l’écho des paroles du prêtre qui résonnaient en nous.

Une anecdote ?

Nous avons eu un temps absolument incroyable le jour de notre mariage. Un thermostat qui frôlait les 34 degrés. Après avoir ruisselé durant la cérémonie, après la séance photo et nous être déhanchés lors de l’apéritif, nous nous sommes discrètement éclipsés pendant que les invités s’installaient à table pour aller prendre une douche glacée. Nous sommes revenus frais pour attaquer la seconde partie de soirée !

Un petit conseil pour les futurs mariés ?

Le mariage est un moment extraordinaire qu’il faut vivre à deux. Il est facile d’être happé par la famille et les amis et finalement de passer cette journée sans vraiment être ensemble. Nous conseillons aux mariés de vivre cette journée en couple, car cette journée est pour eux et les souvenirs sont plus beaux quand ils sont tous partagés.

La Green team de prestataires

Organisation : Green idylle

Lieu de réception : la Villa Prana

Traiteur : L’Atelier Traiteur

Décoration florale : Il était une Fleur

Photographie : Mickael Gresset

Mobilier et éclairage : JL Animations

Coiffeuse : Charlotte Hairstyle

Maquilleuse : Comme une Plume

Chants à l’Eglise : Karha Wedding Singer

Groupe Cocktail : Tapok

Wedding Cake : Cakes in Wonderland

Retrouvez la galerie photo de Laure et Arnaud par ici